jeudi 15 novembre 2012

Que peux-tu faire, concrètement et à ton échelle, pour aider Gaza et la Syrie?

Il était une fois, un irréductible petit village, au coin d'une contrée, peuplé d’irréductibles...Gazaouis
De nouveau, les habitants de la plus grande prison à ciel ouvert au monde ont ouvert les yeux sous les bombes de la machine coloniale sioniste. Nous ne sommes pas ici pour discuter ni de la légitimité ni de qui a commencé, cela commence désormais à ne plus faire l'ombre d'un doute. La lutte pour la résistance que mènent les Palestiniens est un conflit inégal, de même que celui qui a actuellement lieu en Syrie, avec ses 400 000 morts.

En tant que personnes se trouvant loin de ces lieux saints, nombre d'entre nous pensent qu'il est impossible d'aider en quoi que ce soit les victimes du colon sioniste. Il règne un certain esprit de victimisation désolant. Une capacité déconcertante à l'inaction domine les réactions. Cette atmosphère défaitiste, quasi ''je-m'en-foutiste'' s'explique en partie par le fait que globalement, les gens sont désespérés et ne savent pas vraiment s'ils peuvent faire quelque chose, à part prier...C'est faux, il y a TOUJOURS quelque chose à faire.

Ils oublient qu'aujourd'hui, une guerre doit d'abord se gagner sur le terrain de la communication avant d'être conclue sur le terrain des opérations. Nombre de succès militaires ont été des camouflets politiques, surtout en Palestine occupée! Les militaires israéliens ont annoncé la guerre sur Twitter avant son déclenchement et publié en parallèle un compteur dynamique du nombre de roquettes que la résistance (qualifiée au passage de terroriste par eux) a réussi à envoyer sur le territoire occupé.

Notons au passage que la guerre, ce ne sont pas simplement les armes, il y a le support logistique, le mental, la communication, les alliés stratégiques et leur soutien...bref un grand travail de lobbying. Maintenant, s'il n'y a pas d'hommes sur le terrain, tout ce festival ne servira à rien, de même que s'il n'y a pas de munitions...mais ce deuxième point reste moins important que le premier.

De sources informées, il y a des informations qui certifient que les résistants ont moins besoin d'hommes que d'argent et d'armes, que ce soit contre le régime d'Assad ou contre le régime sioniste. L'autre partie non négligeable est le soutien moral.

Si nous n'arrivons pas à comprendre que les Média sont le pouvoir le plus influent et que ce pouvoir influe sur le pouvoir politique...alors nous resterons défaitistes.

C'est donc naturellement sur cette quatrième colonne qu'il faut le plus agir quand on n'est pas capable d'aide directe et immédiate. Rien n'est à négliger...cela a un impact. Les sionistes le savent, leur principal lobby (AIPAC) qui s'assure du soutien américain est basé à Washington même.

Voici de manière succinte quelques pistes, que je vous invite à compléter, des moyens qui s'offrent à nous, dès lors qu'on sort de la vision défaitiste, pour apporter un soutien direct ou indirect à Gaza et à la Syrie libre. Je les ai classé par catégorie.


Au niveau médiatique:

1. Si vous êtes blogueur, publiez, et adoptez un ton posé et non virulent
2. Si vous utilisez les réseaux sociaux, rapportez l'information à vos contacts vivant à l'étranger, musulmans et non musulmans
3. Portez un brassard noir au bras (cela permet d'entamer la discussion) ou le chal classique palestinien
4. Si vous maîtrisez plusieurs langues, traduisez des ouvrages ou des articles que vous jugez pertinent et diffusez-les à une large échelle
5. Contactez les radios, TV, journaux et autres média nationaux et internationaux pour sensibiliser à la cause
6. C'est surprenant, mais oui, visitez les sites et forums israéliens les plus connus et commentez, sensibilisez. N'oubliez pas que les leaders sionistes foncent bille en tête pour tuer les Palestiniens car ils ont un soutien intérieur infaillible. Et au final, c'est le soutien de ceux qui votent qui compte le plus. Alors sensibilisez l'opinion israélienne de manière sage, cela peut produire des résultats exceptionnels  utilisez des pseudos occidentaux afin de dépasser cette peur qu'ils ont de tout ce qui est arabe, car ce qui compte ce sont les idées, pas les noms.
7. Si vous êtes spécialiste du web, ciblez les sites gouvernementaux, et inspirez vous de cette décision des ANONYMOUS pour aider Gaza: http://www.bfmtv.com/high-tech/anonymous-entrent-conflit-israelo-palestinien-383754.html#T

Au niveau politique:

8. Si vous êtes membre d'un parti politique dans votre pays, demandez une proposition de loi et des réunions pour protester
9. Si vous êtes juriste, organisez le dépôt d'une plainte (et médiatisez-le surtout) contre les responsables Israéliens directs de la colonisation
10. Contactez les organisations internationales (politiques, humanitaires et autres) par mail de manière quotidienne pour les appeler à AGIR (en annexe un exemple de mail de contact en anglais)
11. Prenez part aux manifestations pacifiques pour le soutien de la cause
12. Contactez les parlementaires et ceux qui vous représentent au niveau des institutions nationales afin de les faire bouger, après tout, c'est VOUS qui votez!

Au niveau économique:

13. Boycottez les produits sionistes (une liste est disponible en annexe) et les produits de leurs Alliés inconditionnels Américains. Ne vous trompez pas, c'est très facile, et il y a les produits qui peuvent les remplacer sur le marché local et international. Vous n'êtes pas obligé de consommer américain! Profitez-en pour soutenir l'initiative BDS (Boycott Divesting and Sanctions http://www.bdsmovement.net/) qui nous aide à filtrer ces listes de produits.

Au niveau social:

14. Si vous êtes dans une association, organisez une conférence
15. Si vous êtes professeur, n'oubliez pas de sensibiliser vos étudiants et leur donner des thèmes de réflexion  comme par exemple ''comment aider les musulmans à Gaza ou en Syrie'', vous serez vraiment surpris des propositions et de l'intelligence de certains!
16. Vous pouvez faire des dons (financiers, habits, médicaments...) pour l'aide humanitaire, voire envoyer de l'argent à travers des gens de confiance 
(http://www.ummahcharity.org/) (http://www.barakacity.org/don/gaza)
17. Si vous êtes médecin, sachez qu'il est possible de se rendre aux frontières syriennes et égyptiennes afin de soigner les blessés
18. Si vous n'êtes pas loin, allez-y!
19. Copier et coller des tweets que nous avons listé en annexe 3
20. Télécharger et utiliser l'application "Buycott" qui permet à tout utilisateur de filtrer les produits qu'il achète, en scannant leur code-barre, afin de savoir si le producteur soutient ou non l'Etat sioniste...Coca-Cola ou SodaStream ne vont plus pétiller pour longtemps!  

Après toutes ces propositions, il est clair que chacun peut agir de son coté, ne serais-ce qu'en partageant cet article afin de sensibiliser le plus de monde possible à cette noble cause.






Annexe 1: modèle de mail

Dear All
Today Israel continue their massacre against the people of isolated Gaza. Many civilians killed and injured with the support of the United states, immobility of Arab and international communities with only a mere verbal condemnations of unjustified violence against the Palestinian people. This was just a verbal accusation of unjustified violence against the Palestinian people.
Arabs, Muslims and Europeans went out into the streets to demonstrate and express their anger against the inhumane treatment suffered by the inhabitants of Gaza who are subjected to hunger, encroachment, and the violation of the all the principles of Human rights. this violence is not only against Hamas as announced by the Israeli media, but it has also affected the mosques, the Islamic University, houses and a school that depends on the United Nations relief for Palestinian refugees (UNRWA) and the Palestinian government buildings in Gaza; the most populated area in the world which increased the total number of civilians victims . Yesterday the Israeli army announced that Gaza has become a military area while relying on a number of additional troops and tanks to prepare for a new ground military invasion to Gaza.
In addition, Israeli armored forces attacked the boat ”Dignity” which came from Cyprus and aimed to break the siege of Gaza
We ask you to help Gaza as soon as possible and immediately stop the Israeli massacre against the unarmed Palestinian people and ending the siege on Gaza, and the opening of the Rafah crossing point. The Egyptian authorities refused to open the crossing point in the absence of the Palestinian Authority, and the presence of international observers, and for fear of Israeli air strikes on the border strip in Rafah point while ensuring the transport of wounded Palestinians to the hospital in Egypt because of the shortage of essential medical tools In Gaza.
in the name of humanity And human rights, we ask you to rescue Gaza from the threat of genocide at the hands of the Israeli army.

Annexe 2: Un site qui contient des liens utiles pour vous renseigner sur les faits et le contexte du conflit
http://www.2muslims.com/gaza.shtml

Annexe 3: 
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@benpolitico @BarackObama @daveweigel @oprah
@fixfelicia @billgates @pwire @FIFAWorldCup @VP
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@SusanPage @MittRomney @alex_wags @Schwarzenegger
@HotlineReid @PRyan @PElliottAP @SarahPalinUSA
@bethreinhard
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@QueenRania @thegarance @GovMikeHuckabee
@mikememoli @RepRonPaul @ErinMcPike @BritishMonarchy
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@markknoller @NicolasSarkozy @SuzyKhimm @THEHermanCain
@jaketapper @SenJohnMcCain @nprpolitics
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@McClatchyDC @TeamBachmann @SwingState @GovernorPerry
@Wonkette @alfranken @GOP12 @alfranken @senatus
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@newtgingrich @politifact @Number10gov @CookPolitical
@MLP_officiel @cbellantoni @nk_m @Atrios @montebourg

‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@nicopitney @Lagarde @ggreenwald @najatvb
@wonkroom @JLMelenchon @stevebenen @RoyalSegolene
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@AlanColmes @CecileDuflot @ewerickson @bayrou
@mindyfinn @benoithamon @dmataconis @jf_cope @dmataconis
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@Anne_Hidalgo @TPCarney @jeanmarcayrault @jbarro
@laurentwauquiez @Heminator @MartineAubry @reihansalam
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@vpecresse @RepublicanStudy @FrancoisFillon
@nathandaschle @fleurpellerin @fivethirtyeight @aurelifil
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@ppppolls @nadine__morano @MysteryPollster @JLBorloo
@RasmussenPoll @EELV @ump @alainjuppe @ChTaubira @EvaJoly
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@pierremoscovici @LaurentFabius @partisocialiste
@datirachida @danycohnbendit @manuelvalls @MoDem
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@christineboutin @dupontaignan @Vincent_Peillon @BertrandDelanoe
@harlemdesir @R_Bachelot @Villepin @Bruno_LeMaire
‪#‎Gaza #GazaUnderFire #GazaUnderAttack
@2017_SARKOZY @jpraffarin @MarisolTouraine
@FN_officiel @corinnelepage @francoisbaroin @chevenement

2 commentaires:

  1. Euuuuuh super mais bon au niveau du boycott si on évite toutes les marques présentées dans les trois photos ça va être compliqué... Vous feriez mieux d enous dire ce qu'on peut acheter ç aira plus vite.

    RépondreSupprimer