vendredi 3 février 2012

La ''fête'' du mawlid



C'est reparti pour un tour, la ''fête'' est au RDV! Alors bien sur, cela fait la joie de tous nos fonctionnaires, salariés et assimilés. Je suis content pour eux, un peu de repos, ce n'est jamais de refus, surtout quand c'est payé.

Ce qui devrait attirer leur attention, c'est cette symbolique nouvelle, donnée à ce ''non-évènement'' nouveau.
Pour comprendre ce dont je parle, revenez en arrière un peu...disons 14 siècles environ.

La première chose à savoir, et que ce qui est sur, c'est que le prophète صلى الله عليه وسلم est MORT le 12 Rabii 1er...alors que le jour de sa naissance est incertain. Certains évoquent le 7, mais sans certitudes. Sauf que récemment, un mathématicien a retracé les 14 siècles de décalages du calendrier lunaire avec le calendrier grégorien, sachant que le prophète a dit dans un hadith authentique qu'il est né un Lundi, et devinez quoi...Le 12 Rabii 1er ne tombe pas un Lundi. Le Lundi de l'année de naissance du prophète tombe un 9 ou un 16...ça alors!

Donc chers compatriotes, s'il ne fallait qu'une preuve pour vous dissuader de ne pas vous mettre dans cette situation de célébration de la mort du prophète...je suis convaincu qu'elle est suffisante.

Mais abordons la chose d'une manière plus scientifique, sous l'angle de la jurisprudence de l'Islam.
N'oubliez pas, d'abord, que la révélation, les fêtes, les évènements, les invocations, l'adoration, tout a été clos avec la mort du prophète صلى الله عليه وسلم...mais on vient nous dire, des siècles après que non, il y a une fête qui aurait été oubliée.

Il y a un verset relativement clair à ce propos, et qui pourtant est bafoué tous les jours:


'' اليوم أكملت لكم دينكم وأتممت عليكم نعمتى ورضيت لكم الإسلام دينا "
 سورة المائدة:3 

Il faut garder en tête que les premiers qui ont institué cette fête sont les chiites du royaume fatimide, en Egypte, aux environs du 10ème siècle (juste avant SalahEddine pour le repérage). Ils ont instauré un mawlid pour le prophète, Ali, Hassan, Housseine, Fatima...eh bien sur, le gouverneur en place, dnas la pure tradition makhzenienne! Donc je vous laisse réfléchir quant à la légitimité de la chose. Le premier qui a innové la célébration de la naissance de Muhammad  صلى الله عليه وسلم est El-Mou`iz Li Dîne Allâh en l’an 362 de l’hégire au Caire. On continua de le fêter jusqu’à ce que le comman­deur des armées El-Afdhal Abou El-Qâssim Ibn Badr El-Djamâli, le vizir du calife El-Mousta`li Bi Allah l’annula en l’an 972 (490 de l’hégire)''

Par ailleurs, il ne sert pas à grand chose de chercher loin...le prophète  صلى الله عليه وسلم lui-même a été questionné sur ce sujet. Il n'a pas dit faîtes la fête, ni dansez, ni ajoutez ce jour au calendrier musulman....non, il a invité à Jeûner en cette occasion.
Mais quelle occasion?
Celle de sa mort? Le 12 Rabii 1er?
Non, celle de sa naissance, certaine, un Lundi, quand le compagnon lui a demandé, dans un hadith authentique:
يا رسول الله : ما تقول في صوم يوم الإثنين ؟
 قال : ذاك يومٌ وُلِدتُ فيه ، وأُنزل القرآن عليَّ فيه .

 Si on prétend aimer notre prophète صلى الله عليه وسلم, suivons ses traces, et appliquons ses commandements. Non, autour de nous, on voit qu'on veut simplement faire la religion à sa sauce, et adorer à sa guise...Dieu aurait-il oublié de nous informer à propos de cette fête??

La politisation de cet évènement est évidente, et l'ignorance qui le couronne est aveuglante. Si l'on veut vraiment célèbrer notre prophète  صلى الله عليه وسلم à la manière du prophète, alors jeûnons chaque Lundi. 
Si on veut célébrer sa mort, à notre manière, alors fêtons le Mawlid, dansons, mangeons et allons aux soirées de ''dhikr'' dansant.

 قال رسول الله صلى الله عليه وآله وسلم : (( من أحدث في أمرنا هذا ما ليس منه فهو رد )) رواه البخاري ومسلم.

Qu'il est approprié ce poème, pour de pareilles situations, pour ceux qui pensent aimer le prophète plus que ses compagnons.
تعصي الاله و أنت تزعم حبه          هذا لعمري في القياس شنيع
لو كان حبك صادقا لأطعته               ان المحب لمن يحب مطيع

4 commentaires:

  1. Salam alikoum
    Tout à fait d'accord avec vous
    On a que 2 fêtes et le reste n'est qu'innovation
    Allah yahdina

    RépondreSupprimer
  2. PS: s'il vous plait, veuillez écrire le nom du prophète ( paix et bénédiction soit sur lui ) comme suit : "Mohammad" et non "Mahomet"

    RépondreSupprimer
  3. Slm, jazaka Allahou khayran pr la remarque. Mais je pense pas qu un musulman pratiquant ignore quen religion (islam) y a que deux fêtes.

    Sinon, pour tout ce qui est religion je ne sais pq dans tous tes articles on sent qu'a un jugement et non des remarques constructives ou des conseils constructifs.

    Fais attention. Personne ne sait le contenu des coeurs Seul Dieu sait. Seul Allah peut jugé personne d'autre. Tu fais mm des remarques que je ne trouve pas... Petit exp : si tu rencontres des gens pas bien ds ta vie ou tu vois fille mal habillé sur ta route au lieu de la juger alors que tu ignores son vécu fait douaa pr elle car elle peut être testé par Dieu et peut être ou devenir bcp plus pratiquante et proche d' Allah que tu ne lé..

    Dieu Il peut tout et nous on ne peut que par ce qu'Il peut. Que Dieu accepte tes actes.

    Salam.

    RépondreSupprimer